L'Infrastructure de Recherche OZCAR (IR OZCAR) poursuit son cycle de formation sur la Zone Critique et organise sa 2ème école d'été du 4 au 8 juillet 2022, au Pôle Universitaire de Séolane, situé à coté de Barcelonnette.

La 1ère école d’été a permis d'avoir une présentation panoramique des disciplines de la Zone Critique afin d’acquérir un vocabulaire commun et favoriser les interrelations entre les disciplines. Les élèves ont pu se familiariser avec un corpus de connaissances, un champ sémantique, des hypothèses de travail et des modèles conceptuels propres à chacune des disciplines et apprécier à la fois leur expertise mais aussi les différences de regard que chaque discipline pose sur la zone critique. La publication d’un volume en anglais des interventions est en cours de réalisation.

Pour cette 2ème école d’été OZCAR (« Dessine-moi un Observatoire »), l’objectif est d’investir la zone critique par les objets emblématiques que représentent les observatoires qui constituent l’IR OZCAR et comment les différents paramètres mesurés et modélisations réalisées permettent de répondre aux questionnements scientifiques qui se posent. Des cours sont prévus le matin et l’après-midi sera consacrée à des travaux pratiques, intégrés à un projet collectif de caractérisation de la zone critique locale. Une classe de plein-air de lecture multidisciplinaire du paysage marquera la semaine ainsi que des moments de détente comme la randonnée conviviale.

Multidiscipinaire, cette école verra aussi les interventions de Bruno Latour, philosophe et sociologue des sciences, Matthieu Dupperrex, philosophe, co-fondateur et directeur artistique d'Urbain, trop urbain, Grégory Quenet, historien des sciences et d'autres artistes.

L’école d'été OZCAR cible les jeunes scientifiques mais reste ouverte à tous, des doctorants aux chercheurs confirmés ou émérites. Cette mixité d’âge, de genre, de disciplines (y compris des sciences humaines et sociales), d’approche (observationnelle vs. modélisatrice) est la clé de la réussite de cette semaine. Comme pour la première édition, les cours seront donnés en français afin de rassembler, au calme et dans la décontraction, la communauté francophone de l’IR OZCAR.

L’école va rassembler près de 60 participants, intervenants et organisateurs.

Les frais d'hébergement des personnels CNRS sont pris en charge sur le budget de l'école. Pour les participants d'autres organismes, les frais d'hébergement sont de 500 euros et de 400 euros pour les doctorants. Les frais de transport sont à la charge des participants. Un budget de l’IR OZCAR est disponible pour le soutien à la participation de quelques jeunes scientifiques des pays du Sud.

Pour permettre à l’équipe enseignante de sélectionner le meilleur panel de participants, nous vous demandons d’associer à votre déclaration de candidature, une lettre de motivation ainsi qu’un CV d’une page. Les scientifiques des pays du Sud qui souhaitent bénéficier d’une aide pour leur voyage et leur séjour doivent compléter leur demande par une justification et/ou des lettres de soutien pour appuyer cette demande de financement. L’ensemble du dossier (N.B. dossier unique composé du dossier de candidature, lettre de motiviation, CV) est à envoyer à ozcar@ipgp.fr pour le vendredi 13 mai 2022 au plus tard. Le détail d'informations de l'appel à candidatures figure à la rubrique "Appel à Candidatures".

Le programe détaillé de l'école est disponible dans les onglets dédiés.

Dans l'attente de nous retrouver sur les sentiers ensoleillés de l'Ubaye.

Le comité d'organisation.

 
 Logos_Sponsors_1.jpg

 

                           

Personnes connectées : 1