La crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 oblige à reporter la première école d'été OZCAR : "La Science de la Zone Critique : le socle commun de connaissances à partager" à l'été 2021.

L'école se tiendra donc toujours dans les locaux de Séolane, Barcelonnette (https://seolane.org/) du 11 au 16 juillet 2021.

Un nouvel appel à candidatures sera ouvert de janvier à mars 2021.

N.B. : les personnes ayant candidaté dans le cadre de l'appel à candidatures 2020 devront redéposer un dossier de candidature en 2021, mais leurs candidatures seront traitées en priorité.

 

Temps fort de la construction d’OZCAR, la première école d’été de l’infrastructure, la première école d'été OZCAR :

Seolane_save_the_date_1.jpg

va se tenir du 11 au 16 juillet 2021 au Pôle Universitaire de Séolane (Site d’Etude d’Observation de Logement et d’Animation autour de la Nature et de l’Environnement), situé à Barcelonnette (04) dans les Alpes du Sud dans le Massif de l'Ubaye, sur le pentes marneuses de l'Oxfordien. L’école est financée par le CNRS et l’IR OZCAR et est soutenue par l'IRD.

resizer_2.jpg
Cette école d'été (francophone) fera intervenir des experts de chacune des disciplines qui composent la science de la Zone Critique, à l'occasion de cours sur les bases conceptuelles et pratiques (hydrologie, hydrogéologie, géophysique, géochimie, écologie microbienne, transport réactif, hydro-météorologie, géologie, science du sol, géomorphologie, télédétection...), proposant ainsi un panorama des connaissances et des outils essentiels propres à chaque champ disciplinaire représenté dans OZCAR. Une ouverture sera donnée sur la Socio-Ecologie rassemblant ainsi des scientifiques de la communauté OZCAR et eLTER-France. L’objectif est de permettre à chacun d’acquérir les compétences minimales à la compréhension des problématiques abordées par les autres disciplines afin d’acquérir un socle de connaissances et un vocabulaire commun favorables au développement de projets et d’actions transverses aux disciplines et ainsi bâtir une communauté pluridisciplinaire.  Confrontée aux boites à outils des diverses disciplines, représente par ailleurs un enjeu pour la communauté scientifiques eLTER France d’être force de proposition sur des thématiques originales et transversales dans l’IR eLTER (European Long Term Ecosystem Research – www.elter-europe.net).

L’école d’été cible les jeunes scientifiques de la communauté OZCAR, mais aussi des chercheurs seniors qui constituent l’essentiel des intervenants.  L’école va rassembler près de 60 participants, intervenants et organisateurs. Pour cette première école d’été, les interventions se feront en français. La publication d'un livre de recueil des interventions est prévue.

Les matinées seront consacrées aux cours, les après-midi aux travaux pratiques et à la visite de terrain. En soirée sont prévues des présentations de posters sur les axes de recherche des différents participants, ainsi qu’à des interventions sous forme de keynote sur les fondements de la socioécologie (cf. programme)

Les frais d'hébergement des personnels CNRS sont pris en charge sur le budget de l'école. Pour les participants d'autres organismes, les frais d'hébergement sont de 500 euros et de 400 euros pour les doctorants. Les frais de transport sont à la charge des participants. La contribution de l'IRD permettra un soutien spécifique à de jeunes scientifiques des pays du Sud.

Afin de sélectionner les participants en assurant les équilibres disciplinaires, d'âge et de genre, d'institution et géographique, un appel à candidatures est programmé de janvier à mi-mars 2021 (appel à candidatures) pour les doctorants, en plus du formulaire de candidature, merci de joindre un CV et une lettre de motivation d’une page maximum et l'envoyer à ozcar@ipgp.fr.

Dans l'attente de nous retrouver sur les sentiers ensoleillés de l'Ubaye.

Le comité d’organisation      

                
 

 

                               

Personnes connectées : 1